Rechercher dans ce blog

Chargement...

mercredi 19 mars 2008

Sujets de préparation pour le BAC

Sujets à faire pour préparer le bac

Sur la poésie

« Qu'est-ce qu'un beau poème sinon une folie retouchée ? » (G. Bachelard, Poétique de la rêverie). Comment comprenez-vous cette définition du texte poétique ?

« Je n'ai pas l'intention de faire un livre, je pousse un cri. » Cette phrase de Victor Hugo à propos d'un autre de ses ouvrages conviendrait-elle aux poèmes des Châtiments que vous avez étudiés ?

Les plus désespérés sont les chants les plus beaux./Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots écrit Alfred de Musset (1810-1857) dans sa Nuit de mai. Commentez et discutez cette affirmation en vous appuyant sur le corpus et sur les poèmes que vous connaissez.

La poésie est-elle une manière de fuir la réalité ou de s'en rapprocher ?

D'après Mallarmé, il faut, en poésie, céder l'initiative aux mots. Vous expliquerez et discuterez cette déclaration ?

La poésie crie, accuse, espère. Qu'en pensez-vous ?

« On se plaint quelquefois des écrivains qui disent moi. Parlez-nous de nous, leur crie-t-on. Hélas ! Quand je vous parle de moi, je vous parle de vous. Comment ne le sentez-vous pas ? Ah ! Insensé qui crois que je ne suis pas toi ! », écrit Victor HUGO dans la préface de son recueil de poèmes Les Contemplations. Qu’en pensez-vous ?

Sur le roman

Le roman ne doit-il être ni un exutoire ni une tribune ?

« Il y a deux sortes de romans : le roman qui nous fait oublier la vie, et le roman qui nous explique la vie. » Qu'en pensez-vous ?

Selon Stendhal, « un roman c'est un miroir que l'on promène le long du chemin ». Discuter cette affirmation en vous appuyant sur Pierre et Jean ?

Sur le théâtre

Un écrivain contemporain déclare : « Je me propose non de vous faire frémir ou pleurer mais de vous faire réfléchir ». Cette affirmation peut-elle être appliquée, selon vous, à l'oeuvre théâtrale du XXe siècle, inspirée d'un mythe antique, que vous avez étudiée cette année ?

Sur la biographie d’auteurs

Est-il nécessaire de connaître la biographie d'un écrivain pour comprendre et aimer son oeuvre ?

Montaigne écrit, dans le livre II de ses Essais : « Je n'ai pas plus fait mon livre que mon livre ne m'a fait. » Pensez-vous que l'on puisse définir ainsi toute entreprise autobiographique ?

Sur la littérature

L'écrivain André Gide déclarait : Ce n'est pas avec de bons sentiments qu'on fait de la bonne littérature. Avec quoi donc fait-on de la bonne littérature ? Votre réponse devra s'appuyer sur des exemples précis ?

Sur le Parnasse

Musset déclare : « Les chants désespérés sont les chants les plus beaux ». Les Parnassiens ont au contraire affirmé que la seule poésie valable doit être impersonnelle. Commentez ces deux affirmations contradictoires ?

Sur l’engagement

L'écriture poétique vous paraît-elle apte à convaincre le lecteur, à susciter son engagement, ou pensez-vous comme Sartre qu'elle brouille le message ?

Selon vous, le théâtre est-il un genre propice à l'engagement ?

2 commentaires:

Lireunlivreplaisir a dit…

Merci professeur j'ai aimé l'article sur le style et la technique dans les bouts de bois de Dieu

infosperipherie a dit…

Merci mon professeur sw élève de la TL2C j'aime bien votre blog.Sache que on n'est toujours là pour vous soutenir jusqu'au tèreme comme vous acomplissez votre tache en vers nous;ok merci.
C'est SIAKA DIATTA/diatta.siaka@yahoo.fr